L’orchidée ratée 

Combien sommes nous à garder quelque part une orchidée ratée? Le vestige d’un cadeau qui n’a jamais refleuri car il n’existe pas, chez nous, d’endroit qui lui convienne. Ces feuilles épaisses qui retombent sur le cache pot, simple et d’une couleur assortie a la fleur qui n’est plus, ces racines qui veulent s’échapper, cette tige qui ne tient plus aucune fleur maintenue a un tuteur inélégant par de minis pinces a cheveux tout aussi moches. Quand la fleur n’est plus, c’est le manque d’intérêt de l’ensemble qui saute aux yeux. Et pourtant on la garde derrière une fenêtre. Sans soleil direct. Tout le monde y va de son conseil sur comment l’arroser. Mais il faudrait se faire une raison. Admettre qu’elle ne fleurira jamais chez nous. Et pourtant, elle est la, comme un espoir auquel on s’accroche. Comme si la floraison d’une orchidée pouvait être un signe extérieur de réussite. Je n’ai pas tout raté dans ma vie, j’ai fait refleurir une orchidée. 
Mais il faudrait, non pas la jeter, quelle tristesse de jeter une plante, non l’offrir, l’offrir a celles et a ceux qui ont l’emplacement. D’ailleurs chez eux, c’est comme une drogue, ils commencent a en avoir une dizaine ou même plusieurs.

Il faut ranger ces rêves au placard et de défaire de cela. Vous n’allez pas déménager pour une orchidée? Laissez aux autres la joie de réussir la floraison de l’orchidée. Et offrez vous un bouquet d’hortensias.

  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s