l’instant

il y a peu de choses que j’aime davantage que de me faire emporter dans le tourbillon de l’instant. Vivre le moment, juste le moment et tout oublier.

Oublier par exemple de prendre des photos de ce que j’ai passé des heures à préparer. Je compte sur le fait qu’un autre le fasse (mais cet autre n’exista pas).

Au fond, ce n’est pas grave. Je préfère milles fois avoir profité des instants. Des sourires échangés, de mon fils qui adore danser. J’ai oublié les heures passées sur la toile à chercher les 50 incontournables de Bruges et les 50 photos qui vont avec, les heures passées à chercher les meilleurs site et les tailles des polaroid. Trouver les étiquettes de la bonne taille, trouver les mots, trouver les polices, fabriquer une maison en carton, bref construire l’urne à cadeau des 60 ans de mon père.

Je n’ai pris aucune photo, j’ai réceptionné les roses apportées par chaque invité, j’ai ri, j’ai embrassé mon père, je me suis laissée emporter par le tourbillon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s